L’ostracisme en milieu de travail serait plus pénible que le harcèlement!!!

Être ignorées, exclues, ou négliger au travail inflige plus de dégâts sur notre santé physique et mentale que le fait d’être harcelé, selon ce que montre une nouvelle étude.

Des chercheurs canadiens ont constaté que tandis que la plupart des gens considèrent l’ostracisme au travail plus bénin que le harcèlement, cette exclusion est en fait plus susceptible de stimuler l’insatisfaction au travail, les problèmes de santé, et les démissions. L’équipe de recherche à théoriser que l’ostracisme est une expérience plus commune au travail que le harcèlement,et on voulait alors voir comment les employés perçoivent ces conditions.

L’équipe a donc mené une enquête en ligne sur Internet de travailleurs américains à partir d’un éventail d’industries. On a présenté aux participants une série de comportements et on les a invités à évaluer chacun d’eux. Plus précisément, on leur a demandé si chacun des comportements leur semblait socialement inapproprié et psychologiquement préjudiciable. Ils ont également évalué la mesure avec laquelle chaque action serait officiellement punie dans leur lieu de travail.

Les participants ont systématiquement évalué des actions telles que : « l’action de ne pas tenir compte d’autrui » ou « l’action de ne pas prêter attention à autrui », l’action d’exclusion, l’action d’entretenir un point de vue défavorable sur autrui, et l’action d’empêchement (prohibited); plutôt que les actions telles que : l’action de dénigrer, l’action de taquiner, ou l’action de commérer.

On est moins susceptible d’être vu comme une mauvaise personne lorsque l’on ignore ou l’on exclut autrui que lorsque l’on insulte ouvertement, l’on crie, ou que l’on menace. En outre, on est moins susceptible d’être remarquée ou déclarée pour « l’ostracisation » d’autrui et on peut plus facilement faire valoir un manque d’intention (par exemple, être trop occupé pour répondre, en oubliant d’inclure une personne) ».

Ensuite, les chercheurs ont mené une autre enquête sur 1300 travailleurs à temps plein, en leur demandant d’évaluer dans quelle mesure ils avaient vécu certaines formes de traitement, allant de l’évitement à la menace de violence. Les participants ont également évalué leur sentiment d’appartenance, le bien-être personnel, et les attitudes au sein de leurs lieux de travail.

Comme ils ont prédit, l’ostracisme fut une expérience plus commune que l’était le harcèlement. Plus de 70% des répondants ont dit qu’ils avaient subi une forme d’exclusion dans les six mois précédents, alors que seulement 48% ont déclaré avoir été victime de harcèlement ou d’intimidation au cours de cette période. Qui plus est, l’ostracisme était plus susceptible d’éteindre le sentiment d’appartenance des personnes et de leur implication envers l’organisation et l’engagement par rapport au harcèlement.

Les chercheurs ont également pris une enquête sur l’emploi faite par une université canadienne qui comprenait les informations sur le sentiment d’isolement et le harcèlement au travail et ont comparé le taux de roulement trois ans après que l’enquête avait été menée. Ils ont constaté que, par rapport aux victimes de harcèlement, les personnes qui ont déclaré se sentir mis à l’écart étaient significativement plus susceptibles d’avoir souffert de problèmes de santé et d’avoir finalement quitté leur emploi.

Les chercheurs ne cherchent en aucune façon à minimiser les dommages psychologiques créés par le harcèlement au travail. Mais ils affirment que les gestionnaires devraient se concentrer sur la prévention de l’ostracisme dans la même mesure qu’ils se battent contre les formes les plus manifestes de mauvais traitements capturés par le harcèlement.

Non seulement, l’impact de l’ostracisme ne semble donc pas être unique, mais plus fort, que l’impact du harcèlement.

— –
sources

  1.  http://www.psychologicalscience.org/index.php/news/minds-business/workplace-ostracism-more-distressing-than-harassment.html

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s